Système Féerie

 

Créer un personnage

Ce système de jeu tient compte d’une notion du personnage qui va bien au delà d’une simple fiche de caractéristiques. Nous considérons en effet qu’un personnage est à la fois une entité qui aura a interagir avec les règles, mais aussi une image, une histoire, un caractère et bien d’autres choses. C’est pour cela que la création d’un personnage va se faire en deux étapes.

La première étape est descriptive et le joueur devra décrire le physique, le caractère et l’histoire de son personnage en ne tenant compte que de l’univers sans se soucier du moindre détail de règle. La seconde étape correspondra à en tirer des traits de personnages et des compétences et donc à coller des caractéristiques à la peau du personnage.

Identité

Il est difficile de créer un personnage à partir de rien, et surtout de voir ce que sera le personnage quand on commence son histoire.

La première étape sera donc de poser le concept du personnage. Ce concept est libre et ne se restreint qu’a ce que l’univers et le meneur autorise.

Sur la fiche de personnage, cela correspond tout simplement à remplir la carte d’identité du personnage, la note servant principalement au type du personnages et à ses particularités exceptionnelles.

Description physique

Le personnage doit pouvoir être identifié à partir d’elle. Il faut donc indiquer tous les points courants comme la taille, le poids, ou la main dominante.

D’autres informations comme la stature du personnage (grand, imposant, sportif, fin…) peuvent aussi avoir un impact important dans le jeu. Pour plus de précision, il faudra aussi décrire les cheveux (longueur, couleur…) ainsi que les yeux.

D’autres points important comme une marque, un défaut ou une particularité, par exemple spécifique à une espèce, devraient aussi être indiqués.

Description mentale

Des particularités importantes peuvent aussi être notées, comme une peur particulière, une haine, une folie. Veuillez toutefois faire un usage particulièrement modéré de cette dernière possibilité : jouer un fou risque de vous lasser très rapidement !

Un personnage a un caractère et ce caractère peut influencer significativement la façon d’en jouer le rôle. De plus les personnages ont généralement un ou plusieurs objectifs : dans le cadre d’un jeu de rôle, les personnages doivent nécessairement avoir un objectif qui ne soit pas en contradiction avec le fait de vivre une aventure.

Histoire

L’histoire d’un personnage est importante pour comprendre comment le personnage est devenu ce qu’il est. Cette partie sert donc à noter les faits importants de l’histoire du personnage. Bien qu’elle puisse être suffisante, écrire l’histoire complète du personnage sur une autre feuille peut aussi servir pour avoir plus de détails et donc donner plus de consistance au personnage.

La première partie correspond à la situation familiale. Est-il né dans une famille riche ? Dans des conditions particulières ? Ou peut être s’agit-il d’un orphelin ?

La seconde partie donne les grandes lignes de son enfance. Est-il allé à l’école ? A-t-il pratiqué un sport ou un loisir de façon importante ?

L’avant dernière partie concerne la vie adulte du personnage. Quels métiers a-t-il pratiqués ? A-t-il eu une femme ou fondé une famille ?

Enfin la situation actuelle indique ce que fait le personnage dans la vie actuellement. Quel est son métier, ou sa formation en cours ?

D’une façon ou d’une autre ces informations peuvent évoluer et il faudra alors les mettre à jours.

Formations

Les formations du personnage vont nous indiquer ce que le personnage a pu apprendre. Il peut s’agir de sa scolarité, des sports ou des loisirs qu’il a pratiqué de façon poussée. Il s’agit aussi des diplômes et des formations qu’il à pu passer. Cette section est aussi vouée à être complété en cours de jeu si le personnage suit de nouvelles formations.

Réalisations

Cette partie contient les réalisations majeurs que le personnage a faites. Comme les deux sections précédentes, si le personnage réalise quelque chose de notable, il faudra le noter ici.

Compétences et connaissances

Ensuite nous devons estimer et quantifier le savoir du personnage. Pour cela, nous partirons principalement de l’histoire du personnage. Il peut être utile de noter que la fiche de personnage présente deux colonnes pour noter les niveaux des compétences et des connaissances. La première sert à noter le niveau proprement dit, la première lettre, tandis que la seconde sert à noter le score.

Le savoir d’un personnage est réparti entre connaissances et compétences. Les connaissances représentent le savoir théorique, tandis que les compétences représentent la maîtrise pratique. Pour estimer le niveau des compétences et des connaissances, il suffit de se servir de la liste suivante en se basant sur les correspondances :

Partagez cette page :
Sauf mention contraire, le contenu de ce wiki est placé sous les termes de la licence suivante : CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 4.0 International

Ce site utilise des cookies pour son fonctionnement : pour en savoir plus

v1/creation.txt · Dernière modification: 2017/09/03 16:58 (modification externe)